Allées et Venues

 

Le mouvement sombre silencieusement dans un anonymat presque total. Il se noie peu à peu dans la masse impondérable de nos déplacements journaliers. Un flot discontinu d’éléments humains fendant l’espace qui les entoure, se frôlant, se croisant, s’évitant souvent, et dans lequel il a fini par perdre toute notion artistique. L’histoire ordinaire de ces allées et venues incessantes, de ces errances urbaines qui composent nos vies.

La répétition des choses endort l’esprit et banalise notre vision jour après jour. Pourtant, malgré cette routine, le mouvement reste depuis toujours créateur. A sa manière, il se détache de cette toile uniforme justement par son originalité : dans sa forme, sa vitesse, sa force ou bien encore la cause de sa motivation. La moindre de nos ondulations comme un coup de crayon authentique, une trace artistique, discrète et singulière, que ces photographies ont su extraire de cette effervescence permanente.

De cette volonté à révéler l’esthétisme discret de nos déambulations naît une recherche constante des manifestations éphémères qu’elles engendrent. Capturer à l’aide de son appareil une ombre abandonnée sur le pavé, ou bien recueillir la traînée furtive d’une silhouette pressée…Il s’agit surtout d’affûter et d'immortaliser ce paradoxe de l’immobilité du mouvement. Rassembler ces notions fondamentalement opposées et les rendre indissociables. L’une suggérant l’autre de manière subtile, sans jamais savoir laquelle fut l’originelle.

Le cliché réalisé, la fusion accomplie, c’est alors seulement que le temps s’arrête, épuisé. Le mouvement lentement se fige. Une certaine paralysie s’empare de chaque composante des scènes quotidiennes saisies par ces instantanés. S’ouvre enfin à nos yeux engourdis une dimension plus abordable, où, parfois, d’improbables lumières allongent et accentuent chaque trait de ces allées et venues brèves au léger goût désormais d’éternité.

 

 
  
  
 
 
Copyright 2017 - Nico GOMEZ - Tous droits réservés.
Reproduction et copie interdites sans l'accord de l'auteur