La Craotie: Une Méditerranée Préservée...

 

C’était il n’y a pas si longtemps de ça, et  je me souviens bien de tous ces moments près de cette Méditerranée chère à mon cœur, depuis toujours. Pour y avoir grandi, l’avoir contemplée sous tous ses angles, l’avoir longée et parcourue tant de fois, l’avoir photographiée enfin. Aller à la découverte de toutes ces personnes qui la vivent et la façonnent. L’apprivoiser, en y plongeant été comme hiver, l’apprendre et la considérer dans toute sa richesse. Puis, années après années, la voir se transformer peu à peu...Nos souvenirs d’enfance nous conditionnent tous et dirigent parfois inconsciemment nos rêves et nos envies quotidiennes.

Voyager en Croatie a été tout bonnement un véritable retour dans un passé récent. Je décidai d’avaler tous ces kilomètres pour m’y rendre et la découvrir ainsi à mon allure, à ma façon. Prendre le temps de m’immerger dans les flots d’une ère révolue. Sillonner ce pays naissant, étiré par sa géographie autant que par son histoire.

De l’Istrie, au nord, jusqu’à l’enclave de Dubrovnik à l’extrême sud, ses  innombrables villages perchés à flanc de montagne, les pieds dans l’eau, ses habitants au rythme de vie plus calme et plus serein. Les délices simples d’une gastronomie fière et bariolée. Les anses de sable fin de ses îles et ilots parfois isolés où le bleu indéfinissable des eaux encore tranquilles est sillonné par les quelques pointus des pêcheurs du coin.

Les routes serpentent et je les suis avec encore plus de plaisir, traversant ses villes généreuses et inondées d’Histoire, ses vignobles au sud et ses vignes qui se courbent dans les hauts vallons de ses presqu’iles si finement reliées encore à la terre fermer. Ses campagnes retranchées et poinçonnées par les stigmates encore apparents d’une guerre passée…

La Croatie offre sans retenue les allégories d’une Méditerranée splendide et fascinante, belle et insouciante, parfois plus sombre. Quelques jours pour flâner dans ma mémoire, sur les bords d’une Méditerranée que j’ai pris le temps de retrouver, de savourer. Préservée, comme mes souvenirs indélébiles, mais pour combien de temps encore… ? 

 

 
  
  
 
 
Copyright 2017 - Nico GOMEZ - Tous droits réservés.
Reproduction et copie interdites sans l'accord de l'auteur